Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 00:30

Mesurer le fleuve Congo

L’évaluation de la qualité écologique d’un écosystème aquatique comme le fleuve Congo se détermine par l’observation d’un certain nombre de paramètres.

Ces paramètres portent essentiellement sur :

  • L’hydrologie
  • La physico-chimie
  • La biologie

Un écosystème est dynamique et fluctue autour d’un niveau d’équilibre. D’un point de vue biologique, il est intéressant d’en connaître la structure et le fonctionnement. Mieux connaître un écosystème comme le fleuve Congo est primordial pour sa conservation à long terme. Les biotopes permettant le développement d’organismes vivants sont-ils stables ou sont-ils en train de se dégrader ?

Mon bateau scientifique participe à l’observation et aux études de l’écosystème du fleuve Congo depuis décembre 2013. Ces premières études serviront à l’établissement d’un état écologique de référence permettant des comparaisons futures. Ces premières observations doivent maintenant être renforcées par l’obtention de séries chronologiques sur une longue période. Ainsi les perturbations qui seront observées pourront plus facilement être analysées. L’impact anthropique pourra être déterminé : la pollution physico-chimique (rejet d’hydrocarbures, métaux lourds, pesticides), la surpêche, la déforestation. Les changements climatiques contribueront aussi à l’altération du fonctionnement naturel du fleuve.

L’observation sur le long terme du fleuve Congo permettra de déterminer les indicateurs spécifiques à son évolution. A terme, nous pouvons même envisager la création d’un modèle pour une gestion prospective de ses eaux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens