Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 12:39

Dimanche le 26 avril 2015

Les dieux du fleuve et ceux de la finance internationale se détestent. A tout le monde, je demande une trêve en ce jour dominical. Je souhaite que la paix règne sur la terre, entre les communautés, dans chaque famille et dans chaque maison. Que chaque enfant honore ses parents. J’ai pu explorer le fleuve de mon père et naviguer sur la rivière de ma mère. Je vais enfin pouvoir faire une pause pour réfléchir sur mon propre destin et celui de mon peuple que j’ai découvert aux quatre coins du pays. En ce jour particulier de la semaine, souffrez que je vous livre mes premières réflexions sous la forme d’une prière : une supplique telle une bouteille abritant un message que j’envoie au ciel, qui se perdra dans le néant interstellaire ou sera captée par des forces divines dont j’ignore la nature exacte.

Seigneur ! Mon peuple a faim à cause du faible rendement de la culture itinérante sur brûlis. Mon peuple a faim malgré les plantes américaines (manioc, maïs) complétées par les ressources de la forêt, malgré la pêche, la chasse, le poulet importé du Brésil, le sinchard de la Namibie et les déchets d’abattoirs de l’Union européenne.

Mon peuple a souffert de la traite atlantique, des razzias des Arabes, de la colonisation européenne, de l’indépendance bâclée, de mouvements rebelles financés par des multinationales, d’élections que nous avons nous-mêmes truquées.

Mon peuple ne sait pas comment répondre à tous les défis auxquels il doit faire face. Il se cherche une identité. Il se sent perdu dans le monde actuel où tout s’accélère et hésite entre intégrer la dynamique de la modernité pour progresser ou se replier sur sa tradition paralysante qui correspond à sa culture. Il est tiraillé entre le pouvoir héréditaire, la magie et ses pratiques occultes, la religion des occidentaux, l’alternance démocratique alors qu’il n’a pas l’habitude de voter, le code civil qui s’oppose aux droits coutumiers, la république qu’il découvre sans vraiment savoir ce que cela veut dire.

Que veut dire « amour » en Afrique ? Comment aimer dans la réciprocité et le respect de l’autre ? Seigneur délivrez-moi de cette femme intrigante qui m’inflige une souffrance inutile !

Faites-moi grandir comme le fleuve Congo. Donnez-moi sa stabilité, son sens de la mesure sur deux hémisphères, son équilibre à cheval sur l’Equateur. Accordez-moi sa capacité d’absorber de grands affluents sans changer de trajectoire. Je souhaite rester fidèle à mes principes, je veux évoluer dans la droiture et la dignité, avancer dans ce grand et magnifique voyage qu’est la vie que j’ai reçue comme un cadeau.

Oh ! Seigneur ! Bienveillant et miséricordieux ! Voici ma dernière demande à Vous qui faites preuve d’une infinie compassion pour nous, nous qui sommes Vos humbles serviteurs, …de pauvres pécheurs. Seigneur ! Faites en sorte que la fille de la cuisinière fasse moins de bruit dans la timonerie et sur le pont du bateau afin que je puisse lire calmement les livres que j’ai pris avec moi. D’avance, Seigneur, merci pour ce miracle !

FIN

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain 05/03/2016 01:44

Ton commentaire me touche. Où as-tu appris ce proverbe ???

Pivoine 02/02/2016 00:57

La situation politique de la RDC est très préoccupante. Des personnes belliqueuses, criminelles, cupides, égoïstes...ont pris le contrôle du grand et magnifique pays qu'est la RDC depuis bientôt 20 ans. Elles n'ont nullement l'intention de se retirer. Toutes les voies diplomatiques ont lamentablement échoué. Depuis 2014 aucune négociation de retrait n'a pu aboutir. Tous les postes stratégiques sont vérouillés par ces délinquants. Se lancer en politique dans de telles conditions c'est comme posée sa tête sous la guillotine. Sachant les dangers qui te guettent, j'aurais voulu te dissuader de suivre cette voie mais je ne peux me le permettre car l'appel de ton destin est si fort qu'aucune autre voix ne te sera audible. Ton destin doit s'accomplir, c'est ton karma.Homme doté d'une grande intélligence, très cultivé et fin stratège( pas qu' aux échecs ), à l'ère de la mondialisation, tu seras un interlocuteur, médiateur et guide idéal pour les populations de la RDC profonde. Je vais conclure en attirant ton attention sur 2 choses : 1) En politique il n'y a que des alliances d'intérêts, l'amitié reste l'INTRUSE. 2) Proverbe de la province dU kasaï : " Tshidia dia lukunda, tshidji munda mua lukunda " ( j'espère l'avoir bien prononcé et bien écris ). Hii, j'apprends vite loool ). Bonne réussite dans ta nouvelle carrière, qui, j'en suis persuadée, sera très brillante. Je te souhaite de Natasha St Pier https://www.youtube.com/watch?v=pqokb8LdMUo

Pivoine 19/05/2016 03:45

C'est mon petit secret lool Arriver à alligner dans le bon ordre tous les mots fut un exercice très amusant, j'ai cru un moment que c'était la phrase "un chasseur sachant chasser sans son chien..." traduite dans une autre langue lool patience + persévérance et voilà le résultat lool

Alain 18/06/2015 04:47

Que penses-tu de l'épilogue ?
Samedi je serai à Waterloo. Invité aux commémorations.

Pivoine 18/06/2015 02:46

Partie en vadrouille lool

Alain 15/06/2015 12:24

Pivoine où es-tu passée ???

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens