Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 09:09
 
Pourquoi tant de ministres au Congo?
 
 
Je pense que les Congolais ne se rendent pas compte à quel point la situation de leur pays est catastrophique. Il faut refonder l’Etat sur de nouvelles bases. L’Etat Congolais est complètement désorganisé : l’administration n’est plus fonctionnelle, l’industrie minière est en quasi faillite, le commerce formel est aux mains des étrangers –chinois, indiens, libanais -, l’armée doit se reconstruire, etc.
 
La structure socio-économique de la R D Congo a subi beaucoup de changement en très peu de temps – un demi-siècle. D’abord nous avons assisté à la logique d’une organisation coloniale basée sur les exportations de matière première, peu de valeur ajoutée locale, peu de formation de haut niveau dans le personnel. Ensuite nous avons vécu les années de la dictature de Mobutu, caractérisées par une activité économique sous le contrôle de monopoles d’Etat, par l’affairisme des barons du régime, par l’affaiblissement de l’administration supplantée par les structures du parti unique et les services de sécurité.
 
Pendant la transition animée par Tshishekedi tout le pays fut paralysé, il n’y avait plus de logique dans le système économique et social. Le seul objectif de cette période de 7 ans était de faire partir Mobutu. Dans ce désordre le pays a connu des pillages, une inflation record, l’ « informatisation de l’économie », l’administration publique n’existait pratiquement plus, et l’armée s’est démotivé faute de paiement régulier. Après cette période nous sommes rentrés dans l’ère de Kabila père et fils. Ce sont des années de conflits armés avec leur cortège de malheurs, plus quatre millions de morts.
 
 
La R D Congo a retrouvé la paix. Une paix organisée par et pour les belligérants. Les protagonistes de la guerre sont toujours au pouvoir. Même les noms des factions combattantes sont toujours en vigueur. Nous sommes dans une organisation socio-économique et politique dont je me demande quelle est la logique ?
 
Le pouvoir actuel ne se préoccupe pas de la refondation de l’Etat. Ce qui devrait être la motivation première de tout Etat en situation post-conflit. Le gouvernement est une équipe pléthorique de plus de 60 ministres sans un cahier de route précis pour gérer un budget inférieur à une ville moyenne comme Liège.
 
L’Assemblée Nationale s’est doté de commissions permanentes classiques – à la française – comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Elle a même une commission permanente chargée de l’environnement. Aucun député n’a proposé de créer une commission pour la réforme de l’Etat, pour la révision du droit des sociétés, pour la lutte contre la pauvreté et le développement économique, pour le contrôle des aides extérieures, pour la refonte du système fiscal, pour le respect des droits de l’homme et de la propriété privée, pour la restauration de l’administration publique, la restructuration de l’armée, etc.
 
Pour ma part, je proposerais un gouvernement composé uniquement de cinq ministres comme les gouvernements qui ont dirigé la France durant la période de la Révolution française. Car la R D Congo est ou plutôt devrait être en période de Révolution socio-économique.
 
La R D Congo avec un gouvernement réduit devrait travailler à rebâtir un Etat nouveau, doté d’une administration efficace.
 
La R D Congo devrait avoir un gouvernement de cinq ministres. Tous les ministères continueraient à exister avec leur cabinet ministériel respectif et parfois avec un secrétaire d’Etat.
Ils seraient dirigés par un des cinq ministres du gouvernement dans le but d’avoir une politique cohérente pour chaque grand secteur d’activité : économie, administration et défense, éducation, diplomatie, et developpement rural-agriculture.
 
Par exemple comme le pays est à 90% rural, l’Agriculture, le Plan et l’Infrastructure doivent être gérés par une même personne. Comme le pays est très grand et doit tendre vers l’autarcie l’Agriculture doit se trouver dans un même ensemble avec le transport, etc. Voici une proposition de regroupement des responsabilités ministérielles :
 
  • Ministre des Relations extérieur avec plusieurs départements : Affaires étrangères, Coopération au développement, Francophonie, Congolais de l’étranger, Commerce extérieur, etc.
  • Ministre des Finances avec les départements suivants : Finance, Budget, Economie, Industrie, Pétrole, Energie, Mines, PME, etc.
  • Ministre de la défense : Défense, Intérieur, Décentralisation, Anciens combattants, etc.
  • Ministre de l’Agriculture : Agriculture, Développement rural, Infrastructure, Reconstruction, Plan, Tourisme, Transport, Environnement, etc.
  • Ministre de l’Education : Education, Sport, Jeunesse, Recherche scientifique, Santé, Affaires sociales, Famille, Handicapés, Culture et arts, etc.
 
Plusieurs de ces ministères pourraient être réduits à de simples directions. Pourquoi avoir un ministère du Pétrole, si les Pays-bas qui possèdent de très grandes raffineries à Rotterdam n’ont pas jugé nécessaires d’avoir ce ministère-là ?
 
En France Bercy chapeaute bien plus de cinq ministères : finance, économie, industrie, commerce extérieure, budget, etc.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens