Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 18:42
 
 
Ne touche pas à mon camembert
 
 
En ce moment je vis chez un ami à Bruxelles. C’est un ami de trente ans, nous étions en 6ème primaire ensemble à l’Athénée Royal de Forest. Il m'a très bien accueilli chez lui, je me sens parfaitement  à mon aise, bref tout va bien. J’ai accès à tout, je peux aller et venir à ma guise. Mais il y a quand même une restriction. Le soir où je suis venu habiter chez lui, il m’a interdit une seule chose. Il m’a dit : « ne touche pas au camembert ». Et puis il est sorti.

Camelbert.jpg

 
 
Je suis resté pantois. Pourquoi me dire cela ? Il y a tellement d’objets de valeur dans l’appartement, un matériel informatique flambant neuf, des œuvres d’art hors de prix, des bijoux, etc. Et la seule chose qu’il m’interdit de toucher n’est rien d’autre que de la nourriture. Je n’en revenais pas. Peut-être mon ami avait perdu toute hiérarchie dans l’échelle des valeurs. Après tout, ça faisait longtemps qu’on s’était perdu de vue.
 
Mon imagination s’est emballée. Je ne pouvais pas m’empêché de penser à l’histoire d’Adam et Eve au paradis terrestre qui avait accès à tout sauf aux fruits de l’arbre de la Connaissance du bien et du mal. Son interdiction avait-elle un sens ésotérique ? Est-ce que mon ami se prenait pour Dieu d’une certaine façon ?

Adam-et-Eve.jpg

 
Autre hypothèse : il aurait eu pendant quelques secondes une hallucination : au lieu de me voir moi -son ami Africain- en face de lui, il voyait en fait un corbeau. Monsieur le corbeau qui tient dans son bec un fromage. 

Je me suis posé des tas de questions une bonne partie de la nuit.
 
N’arrivant plus à dormir, j’ai quitté mon lit pour aller voir à quoi ressemblait ce fameux camembert. Je me suis rendu dans la cuisine, j’ai ouvert le frigo. J’ai directement senti une odeur très désagréable, indescriptible tellement c'était nauséabond. C’était l’odeur insupportable du camembert en question. "Ce fromage au lait cru, objet de tant d’attention, ne serait-il pas pourri ?" ai-je directement pensé.
 
Tout à coup j’entendis des pas derrière moi. Mon ami était là. Il venait de rentrer. J’étais surpris en flagrant délit, un camembert à la main. Je courrais un immense danger : j'avais fait ce qu'il ne fallait pas faire. Et pourtant il m'avait prévenu.

J'ai regardé le grand couteau de boucher posé sur la table, à portée de sa main, et j'espérais qu'il n'allait pas s'en servir.

C’est alors qu’il m’a dit : « ne touche pas au camembert, il est périmé. Mais je ne peux pas le mettre à la poubelle, car il sentirait encore plus. Et aujourd’hui ce n’est pas le jour où on descend les poubelles». 

J’ai remis doucement le camembert à sa place dans le frigo. 

Je suis retourné me coucher le coeur apaisé, rassuré sur l’état mental de mon ami : il ne se prenait pas pour Dieu dans le jardin d'Eden, ni pour le renard de la fable de La Fontaine, j'en suis à présent intimement convaincu.  
 
 

Dieu.jpg

 
 

Partager cet article

Repost 0
alain Bomboko - dans Humour
commenter cet article

commentaires

Fiso 20/08/2007 20:54

Génial ! J'ai beaucoup ri !Moi je n'avais pas besoin de faire des recommandations à mon ex, il laissait mes fromages bien tranquilles dans le frigo et quand ses amis venaient à la maison, il disait "Ce ne sont pas mes baskets, ce sont les fromages de ma petite mundele".Jusqu'au jour ou, avec la complicité de ma soeur et mon frère, lors d'un séjour à Sancerre, capitale du frometon et du bon vin qui va avec, on lui a improvisé un petit baptème au Sancerre et crottin de Chavignol .... et après, il me piquait mon fromage !

alain Bomboko 25/08/2007 16:50

Merci pour ton commentaire.

lorenza 07/08/2007 16:53

Alino,Tu connais mes sentiments pour ce merveilleux travail que tu nous offres.C'est un vrai bonheur que de te lire et d'en rire!Bien à toi.Lorenza

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens