Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 19:46
La ville
 
Le développement économique et culturel sera accentué si la sécurité des citoyens est davantage assurée. Les hommes devraient pouvoir faire des stratégies à longtemps, sans être distraits par la peur.
 
Pour se protéger les hommes se sont regroupés d’abord en hordes nomades, puis en villages, et aussi en hameaux entourés de murs. Avec l’apparition des premières civilisations, grâce aux progrès dans l’agriculture –les céréales-, nous assistons à la création de grandes villes.
 
Une ville doit pouvoir être viable pour durer. C’est comme un organisme vivant qui a besoin de nourriture, qui la traite, l’absorbe, et la rejet sous forme de déchet. Elle doit pouvoir se protéger, s’agrandir, s’approvisionner à bas prix. Faute de bonnes conditions d’existence, elle peut mourir. Les villes les plus importantes dans le monde ont su tirer parti d’un atout déterminant que sont les fleuves : autoroute naturelle.
 
Le fleuve favorise le transport de denrées pour le commerce.
 
Toutes les principales villes de l’Antiquité –et même du monde contemporain- sont des villes fluviales : Athènes, Corinthe, Sparte, Alexandrie, Persépolis, Antioche, Jérusalem, Thèbes –capitale de l’Egypte antique-, Babylone, Rome, etc.
 
Autres villes fluviales : Paris, Lyon, Bordeaux, Bruxelles, Londres, Amsterdam, New York, Washington, Beijing, Varsovie, Saint-Pétersbourg, Montréal, Kinshasa, etc.
 
Examinons une ville contemporaine qui est en train de mourir : Kinshasa.
 
Les portes d’entrées d’une ville est sa bouche : les ports, les aéroports, les voies routières. Si la ville s’agrandit ses voies d’accès doivent aussi s’agrandir. Ce qui n’est pas le cas à Kinshasa.
 
Le marché constitue partout le cœur de la cité, il doit être facilement accessible grâce à de larges avenues. Le marché centrale à Kinshasa est confiné, très difficile d’accès.
 
Le marché central doit être relié par une large voie aux entrepôts, silos et réserves de nourriture qui doivent être à l’extérieur de la ville pour que les gros camions remorques ne viennent pas gêner la circulation. A Kinshasa les gros camions circulent partout sans aucune restriction.
 
L’évacuation des déchets ou le recyclage des ordures doit être un souci constant car si l’on ne s’en préoccupe pas, les rues deviennent des foyers de maladies propagées par les rats, les cafards et les mouches.
 
Il faut aussi penser à des rigoles pour évacuer l’eau de pluie, afin de prolonger la durer de vie des routes et d’éviter que l’eau stagnante soit une source de pollution ou ne favorise la prolifération de moustiques responsables de la malaria.
 
Le fait que le fleuve Congo n’est plus dragué, a fait que le système d’évacuation des eaux de la ville est bloqué par l’ensablement.
 
Le palais du chef de l’Etat et les demeures des principales autorités doivent être bien situés pour garantir leur sécurité sans constituer des entraves à la circulation.
 
Plusieurs services doivent être assurés : la fiscalité, la police, l’état-civile, les pompiers, l’armée, etc.
 
La religion est importante, pour assurer la cohésion du système émotionnel collectif.
 
L’école puis l’université transmettent la mémoire, les valeurs, la culture.
 
Parfois il y aura des situations de surpopulation qu’il faudra gérer.
 
Paléolithique
Humanoïde
Homme cueilleur-chasseur
Homme moderne
Homme conscient
Néolithique
Homme agriculteur-éleveur
Homme sage
Homme esclave
Antiquité
Homme citadin
Homme héroïque
Croissance des hommes esclaves
 
 
Avec les premières civilisations, nous assistons à l’émergence de pouvoirs politiques ou religieux. La genèse des Etats.
 
L’Etat
 
Un Etat est un pouvoir centralisé qui dispose d’une administration exerçant son contrôle sur un territoire donné, prélevant des impôts, instruisant la justice, imposant une loi commune, et organisant une armée nationale. Le passage d’une société sans Etat à une société étatique n’est pas une évolution implacable. Il existe une pluralité de situations intermédiaires, des avancées vers la centralisation ainsi que des replis communautaires. Rien n’est prédéterminé. La croissance démographique et les guerres favorisent en générale la constitution des Etats.
 
Le forme des Etats peuvent être très diverses : Cités-Etats, empires, monarchies, etc.
 
Les sources du pouvoir sont également multiples.
 
Nous pouvons avoir un pouvoir de type :
 
-         traditionnel basé sur l’hérédité. Le pouvoir provient du père, du chef, ou du conseil des anciens.
-         charismatique-émotionnel provenant d’une personnalité dotée d’une aura particulière. Elle fonde son pouvoir sur sa force de conviction, la propagande, et son magnétisme sur les foules.
-         légale-rationnelle qui s’appuie sur le droit, la fonction et non la personne. Le pouvoir est fondé sur la compétence et non l’origine sociale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens