Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 04:50

Un fleuve intelligent

 

 

La lecture est une invitation à un voyage. Dans mon projet, le voyage est une opportunité de lecture.

 

Le fleuve Congo, deuxième plus grand fleuve du monde par le débit, est un géant ignoré. Il pourrait participer lui-même à sa propre promotion, en transportant des navires comportant des bibliothèques multimédia.

 

Ce n'est un hasard, si tout développement dans le monde a eu comme point de départ un fleuve : Mésopotamie, Egypte, Rome. Car les navires sont les moyens de transport les plus économiques. Encore faut-il le savoir. Le retard économique que nous vivons au Congo engendre un retard culturel, l'accès à l'information étant devenu difficile. Approprions-nous le développement en analysant les facteurs fondamentaux à la base de ce processus. Développons-nous grâce à la lecture et à la technologie de l'information.

 



Dans la construction de mon nouveau bateau en bois précieux, je compte réserver une salle spéciale pour promouvoir le savoir et l'éducation. La plupart de nos grandes villes, ainsi qu'un grand nombre de villages sont des entités fluviales, où nous comptons accoster régulièrement : Kinshasa, Kisangani, Mbandaka. La population congolaise susceptible d'être en contact avec ce projet est considérable, avec une priorité pour les enfants :


- Pour les enfants : Livres scolaires, film vidéo sur des thèmes spécifiques, divertissements, dessins animés.

- Pour les adolescent : Livres, film vidéo, cours sur les potentialités du fleuve Congo, divertissements.

- Pour les étudiants : Bibliothèque, possibilité de préparer une thèse en voyageant, vérification d'une théorie en matière de développement.

- Pour les entreprises : Conférences, réunions, séances de « team building ».

- Pour ONG : Bibliothèque, banque de données, identification des besoins, enquête sur terrain.

- Pour tout le monde : Bibliothèque, divertissement, conférence, cours de préservation des écosystèmes.

 

Dans les pays riches, certaines personnes ne lisent plus parce qu'elles pensent q'elles n'ont pas le temps, d'autres trouvent que les livres sont trop chers. Au Congo, on ne lit pas dans certaines régions tout simplement parce qu'il n'y a pas de livre.

 

Lire permet de s'instruire, de s'informer, de s'évader, de rêver, de s'émouvoir, de développer son imagination, de mieux se connaître, et de mieux appréhender le monde qui nous entoure.

 

Le temps qu'on passe à lire,  c'est du temps qu'on ne perd pas à boire, à multiplier les grossesses, à écouter les divagations du sorcier du village.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens