Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 14:11

Une visite en France

 

 

 

versaille

 

 

Awa et moi visitons le château de Versailles avec ses fontaines et son canal en trompe l’œil.

 

Awa : « Je pense que c’est important que tu visites ce lieu riche d’histoires, ce caprice de Louis XIV qui a ruiné les finances de la France. L’ironie de l’histoire fait que ce haut lieu de la tyrannie a servi de cadre à la démocratie naissante en France. Ici à Versailles, le 20 juin 1789 dans la salle du jeu de paume une majorité des députés ont voulu une constitution écrite, des droits civils et une assemblée législative nationale. Tel fut le serment qu’ils prêtèrent ».

 

Nous marchons en silence, je me recueille en pensant à Mirabeau, Robespierre, Saint-Just, Danton, Marat, Talleyrand et les autres révolutionnaires. Dans les environs du château, nous repérons un petit resto sympa. La France, c’est le pays de la gastronomie, mais nous préférons manger un simple pot-au-feu en solidarité avec toutes les petites gens – majoritairement des femmes- qui ont pris la Bastille presque à main nue.

 

Après ce moment de communion avec le Tiers Etat nous prenons la route de l’Indre-et-Loire. Nous passons par Fontainebleau, Blois, Chambord, Amboise, pour finalement nous arrêter au Clos Lucé au bord de la Loire, la dernière demeure de Léonard De Vinci, l’hôte de François I. Durant toute la soirée, Awa me parle de ce roi bâtisseur, initiateur de la Renaissance en France.

 

Le Renaissance est une période cruciale où le monde occidental est sorti de l’obscurantisme. En 1453, l’Empire byzantin tombait aux mains des Turcs. Les réfugiés qui fuyaient vers l’Europe occidentale ont emporté avec eux des connaissances ésotériques des bibliothèques byzantines, dont plusieurs textes originaires d’Alexandrie. Cet événement est à la base du bouleversement culturel en Occident. 

 

Avant de regagner paris, nous nous arrêtons au château de Rambouillet pour passer la nuit. Durant toute la soirée elle me parle d’Henri IV qui a réunifié la France en mettant fin aux guerres de religion. Il a dit : « Paris vaut bien une messe ».

 

Le lendemain, nous nous promenons au cœur de Paris. Après avoir visité la cathédrale Notre Dame, nous sommes pris par une frénésie d’achat. Nous dévalisons les boutiques de luxe des Champs Elysée et de la place Vendôme.  J’ai presque une valise entière de parfums ainsi que de vêtements griffés.

 

Dans le jet privé qui nous ramène au Congo, je suis extrêmement nerveux. Awa le remarque. Elle demande au commandant de bord de nous mettre des slows pour détendre l’atmosphère. Un steward nous sert du champagne et des toasts au saumon fumé. Mais je ne parviens toujours pas à m’apaiser. Alors elle détache sa ceinture de sécurité et décide de me masser la nuque, les épaules, les oreilles, et le visage.

 

Awa reprend du champagne, m’offre une praline et me demande de la suivre à l’arrière de l’avion...

 

 

« Adonis,… Adonis,… Adonis,… ».

 

Alors que je marche sur les bords d’une falaise, j’entends une voix féminine lointaine m’appeler. Je chute dans le ravin, aspiré par une force irrésistible. L’immense gouffre est insondable. L’écho de la voix féminine me parvient encore à plusieurs repris.

 

« Adonis,… Adonis,… Adonis,… ».

 

Ma chute libre dure une éternité. Enfin, je tombe dans une flaque d’eau. Une pieuvre s’approche. Elle ouvre grande la bouche pour me dévorer. De justesse, je parviens à cracher une rasade d’encre noire dont l’acidité la défigure. Elle s’écroule. Ses tentacules tendus se raidissent.

 

 « Adonis,… Adonis,… Adonis,… ».

 

- Réveille-toi, nous sommes arrivés à Kinshasa, me dit Awa.

 

- Une pieuvre !

 

- Calme-toi. Tu viens de faire un cauchemar. Tout va bien.

 

Calé dans mon siège, j’éprouve de terribles difficultés à me mettre debout. J’ai un mal de crâne, comme ce n’est pas possible. Décidément ces pralines, ça ne me réussit pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philippe 28/05/2010 11:55



Ah ouais ?!!



Dominique BAUMONT 07/01/2010 16:06


Bonjour Alain. Je viens de visiter votre blog (mais j'y retournerai) et je le trouve passionnant. Je vous propose de mettre nos deux blogs en lien (si le mien vous interresse évidemment) et de
s'abonner à nos newsletter. Amitiés et à bientôt sur cet écran. Dominique


alain Bomboko 08/01/2010 09:59


Merci Dominique pour ton commentaire.

Je suis d'accord avec ta proposition. Je viens de visiter ton blog, il est très intéressant avec de belles images et bcp de poésie.

A bientôt.

Alain


Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens