Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 09:20

Dans les combles de son château de Touraine, Mister « A » s’adresse à son chambellan qui vient de franchir la porte de sa chambre mansardée : « J’avais demandé à ne pas être dérangé Vous aviez reçu l’ordre de respecter mon choix de vivre reclus dans cette pièce. J’attends avec piété et dans le plus grand dénuement que Pivoine rentre de vacances. Encore un mois à tenir.»

- Sire ! Nous venons de recevoir une missive. Elle vous est adressée. C’est une écriture féminine. Nous pensons que...

- Montrez-moi cela. Mais je doute que cela vienne de Pivoine. Elle est dans une région où il n’y a pas de pigeons voyageurs. De plus, elle a dû mal à exprimer certaines choses, comme vous avez déjà pu le remarquer.

J'essaie de t'oublier avec un autre,
Le temps ne semble pas gommer tes fautes,
J'essaie mais rien n'y fait
Je ne peux pas, je ne veux pas, je n'y arrive pas…
Je ne l'aime pas comme toi.
J'essaie de me soigner avec un autre,
Il tente e
n vain de racheter tes fautes.

Effectivement, c’est sa gracieuse écriture. Ces paroles sont extraites d’une ode à l’amour, fort prisée à Paris. J’aime beaucoup ces choix musicaux. Pivoine écoute tous les genres musicaux : la farandole, la guinguette, les chansons de geste, la musette. Certaines chansons la touchent plus que d’autres. Elle tient à les partager avec moi selon le message qu’elle souhaite transmettre.

- Sire ! A quoi pensez-vous ? Vous me paraissez fort soucieux.

- Je m’en veux. J’aurais dû lui écrire des milliers de lettres pendant ses vacances. Mon vœu de silence était une erreur. Sans le savoir, je l’ai soumise à un régime littéraire hypocalorique d’une grande sévérité. Allez vite dans mon bureau et apportez-moi une plume et un encrier. J’ai beaucoup de choses à lui dire. Je me rends compte à quel point elle m’a manqué.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain 14/08/2016 23:22

Pivoine. On s'est compris c'est le plus important.

Pivoine 12/08/2016 17:54

Quand N'jie dit " charme moi, charme moi, prouve moi par A+B..." c'est tout simplement pour inciter et encourager les hommes à être plus démonstratifs et non un avare affectif. De nos jours, les hommes tendent, de plus en plus, à devenir des partisants du moindre effort lool, c'est pas ça la parité voyons! lool

Pivoine 12/08/2016 17:44

Merci beaucoup pour ta compassion. C'est très intéressant d'avoir le décryptage masculin de cette chanson. Je me doutais bien qu'elle te ferait bondir lool. Je comprends ton point de vue mais je fais une autre lecture de la chanson et du clip. Je ne trouve pas la chanteuse passive ni naïve, bien au contraire...je m'explique. C'est une femme d'un certain âge, qui a de l'expérience, un veçu. Elle sait exactement ce qu'elle veut et ce qu'elle attend d'un homme.Ses critères de sélection sont bien définis et très réalistes. Dans ses exigences, elle se limite aux qualités humaines que tout homme de bonne éducation est supposé posséder en général. A savoir la sincérité, le respect, le bienveillance, le sens de l'humour...Le "Prince charmant" dont elle parle désigne l'homme qui saura la séduire, un homme tendre, aimant, sérieux et responsable. Elle ne parle pas de beauté ni de l'épaisseur du porte-monnaie, ni de la classe sociale. Contrairement à l'adolescente qui rêve d'un homme d'une grande beauté( un apollon ), riche comme Crésus, plus intélligent que Einstein, d'un humour à faire plier en quatre la planéte terre toute entière, romantique à souhait qui lui fera d'infinis câlins et lui recitera des poème d'amour...en gros un android taillé sur mésure pour satisfaire les moindres désirs de mamzelle sans broncher lool Un homme qui n'existe que dans son espritlool Je pense qu'une femme s'implique activement dans un jeu de séduction si l'homme lui plaît( correspond à celui qu'elle recherche) càd répond à ses critères, enfin...je l'espère du moins...sinon ce serait inquiètant non? lool Dis moi, pourquoi tu n'aime pas le clip? Je trouve qu'il colle bien au thème traité, Vénise, gondole, château, tenues adaptées...Quant à ta Pénélope kinoise, je trouve dommage de s'entourer que de personnes qui nous ressemblent et qui pensent comme nous et de rejetter d'office ceux qui semblent différents sans avoir pris la peine de découvrir ce qu'i y a en dessous du vernis. S'enfermer entre personnes de même formatage c'est ennuyeux, on sait d'office ce que pense X ou Y pense..à chacun ses choix de viet. J'aime fréquenter des gens de tout horizon, même si certains n'entreront jamais dans mon cercle d'amis( pour d'autres raisons que des préjugés ), La différence m'intrigue lool.

Alain 11/08/2016 06:21

Pivoine, je m'associe à ta peine. Courage. Je suis de retour à Bruxelles après un détour à Mbandaka. Il est environ quatre heures du matin quand je découvre ce clip de N'je. Merci pour la grosse piqûre de PEA. loool. La prochaine fois tu pourras diminuer la dose loool.

Encore une découverte pour moi. Très beau zouk. Superbe chanteuse (belle voix, beau corps, etc.). Dans la chanson, ce sont les paroles d'une femme très convoitée. Tant mieux. La chanson évoque aussi une femme très passive. Un peu naïve. Elle insiste : "Charme-moi, charme-moi". C'est une femme mature qui chante avec les paroles d'une adolescente. Ce cliché du prince charmant est très mignon, mais ce n'est pas l'idée que je me fait de la femme. Aujourd'hui, beaucoup de femmes ont leur destin en main et participe activement au jeu de la séduction. Les paroles et les images de ce clip me font trop penser à la notion de femme-objet. Pivoine, j'espère que tu ne t'identifies pas à ce clip. Ta personnalité est infiniment plus riche que ça. Rassure-moi ! Ma Pénélope kinoise ne serait jamais amie à une chanteuse pareille. Elle s'ennuierait à mourir.

Pivoine 11/08/2016 04:10

Mister "A", très heureuse de te lire, ton récit m'émeut, merci. Farandole, guinguette, musette...lool pourquoi pas? lool on peut allonger la liste en ajoutant nu metal, techno, hardcore... lool . Hmmmmmmmmm! Mon absence ne devrait en aucun cas t'empêcher d'écrire, je ne suis pas la seule lectrice, tout comme moi, il y a certainement d'autres personnes qui savourent les délices de ta plume. C'est toujours un plaisir de te lire, j'ai beaucoup rigolé bien que la tritesse m'ait envahie depuis quelques jours. J'ai dû interrompre mes vacances pour une bien triste urgence. Un accident s'est invité dans la vie d'un ami et l'a emmené visiter la galaxie pour l'éternité. Je me devais d'être présente pour lui dire un "aurevoir" à ma manière. Mon bouquet de fleurs ne pouvait pas manquer à la première décoration de sa dernière demeure. Une étoile s'est éteinte en laissant la tristesse scintiller dans mon coeur tel le clignotement synchone d'une luciole. La vie doit continuer malgré tout! Allez, bon...je vais te titiller un peu, un zeste de provocation alimente l'imagination lool, un peu de PEA( phényléthylamine ) te fera sortir de ta tanière lool Charmant de N'jie : https://youtu.be/afWS2FRCSuk

Présentation

  • : Le blog de alain Bomboko
  • Le blog de alain Bomboko
  • : Tout apprendre sur la R D Congo, son histoire & son actualité. Propositions et analyses pour le développement du Congo-Kinshasa
  • Contact

Recherche

Liens